Blogue - Valorisation Abitibi-Témiscamingue14 juin 2017

Salut, moi c’est Valorisation Abitibi-Témiscamingue

Salut, moi c’est Valorisation Abitibi-Témiscamingue, mais tu peux m’appeler VAT. Mes amis m’appellent comme ça. D’ailleurs, j’espère que ça ne te dérange pas trop que je te tutoie, je me sens bien avec toi. Je vais te parler de mon coin. Tu vas me dire qu’avec mon nom, je ne suis pas objective. J’ai d’ailleurs tendance à te donner raison. C’est que je suis vraiment bien dans mon boute. Mais, au-delà de ce que je

territoire22 fév 2016

Les jeunes et la ruralité

Des paysages champêtres, des plaines agricoles, des bords de lac, des hectares de forêts, tous rassemblés en une entité, l’horizon. C’est cet horizon rarement brisé par des shafts de mines et les quelques monts dispersés sur le territoire qui fait toute la beauté sauvage de notre région. Une région dont les ressources dictent l’occupation du territoire, au sud l’agriculture, au nord les mines et quelque part entre les deux, la foresterie. Des ressources et des

IMG_057426 jan 2016

S’approprier le territoire avec le micro-entrepreneuriat

Cet automne, avec le colloque organisé par #Valorisation Abitibi-Témiscamingue, les jeunes ont brassé bien des idées sur eux, leur identité, leur rapport à la région et sur les lignes qu’ils ont envie de voir s’écrire. Cet hiver, certains d’entre eux passent en mode rédaction en se lançant dans l’aventure du #micro-entrepreneuriat pour que la région porte désormais leur marque. En effet, pour son deuxième volet d’intelligence territoriale, le micro-entrepreneuriat, VAT s’associe au Centre ressources jeunesse

®Christian Leduc-685827 nov 2015

Les jeunes et l’histoire

« L’éclatement des bourgeons était le signal de départ pour le lac Abitibi. Pourquoi le lac? Parce qu’il y a du vent et des poissons, et dans la forêt, il y a des mouches! » Voilà les mots d’André Mowatt alors qu’il raconte l’histoire des Abitibiwinnis. Ceux qui habitaient cet immense territoire avant même que les frontières ne songent à voir le jour... En entendant ces mots, on sourit et on se rend rapidement compte à quel